Mise au point Vie Associative

Posté dans au Conseil Municipal le 23 septembre 2008
 
Dès qu’il s’agit de la vie associative Romanaise, notre équipe est régulièrement attaquée. Effectivement, on nous accuse de manière injustifiée de vouloir trancher radicalement le budget consacré à cet ensemble indispensable de la vie de toute collectivité territoriale.En aucun cas nous ne souhaitons faire disparaitre les associations. Bien au contraire !Dans le budget 2008 le montant total des subventions est de 3 063 510€. Il me semble bien légitime que l’on s’intéresse sérieusement à cette enveloppe et que nous sommes en droit d’avoir un avis et de le faire savoir.Tout d’abord nous souhaitons que la participation de la ville soit plus claire dans son implication auprès des associations. Effectivement, nous souhaitons que la participation indirecte : mise à disposition de locaux, de personnel, d’énergie…soit évaluée de manière chiffrée. D’autre part, nous souhaitons que les associations soient accompagnées dans leur gestion de manière régulière et non pas lorsqu’elles se retrouvent dans des situations de déficit. Il ne s’agit pas d’une forme d’ingérence mais bien au contraire d’un accompagnement et de soutien. Il s’agit d’un service légitime que les associations sont en droit d’attendre compte tenu des problématiques de plus en plus contraignantes que rencontrent les dirigeants d’associations.Enfin, il nous semblerait juste et équitable de connaitre les critères d’attributions des subventions. La lecture des montants alloués aux différentes associations présente une très grande disparité. Nous pensons que par souci de transparence, d’équité et d’unité du tissu associatif Romanais, les différents acteurs sont en droit de connaitre ces critères.

Marie Hélène Thoraval pour le groupe d’opposition municipale

Les commentaires sont fermés

Article suivant : Endettement
Article précédent : Romans la Sinistrée