Conseil municipal agité (suite et fin)

Posté dans au Conseil Municipal le 17 décembre 2008
conférence de presse du 16 décembre 2008

conférence de presse du 16 décembre 2008

Ce mardi 16 décembre l’équipe de Marie-Hélène Thoraval organisait une conférence de presse suite à l’incident de séance du conseil municipal de la veille. Marie Hélène THORAVAL  a déclaré que la décision de quitter la séance du conseil municipal n’a pas été prise de gaitée de coeur, mais  qu’elle faisait suite à une accumulation d’insolences, de mépris et d’agressivité non supportables d’autant que cette attitude est récurrente.  ” La situation de ROMANS n’est pas facile , elle est aux mains d’une équipe déjà en place depuis plusieurs années et particulièrement fatiguée”. “On ne peut pas faire de remarque en conseil sans qu’on nous réponde avec agressivité, avec des réponses qui nous laisse plus que dubitatifs. Notre équipe reste motivée et active. Nous sommes prêts à réenclencher le dialogue avec la majorité municipale, mais il n’y a pas de cohérence au niveau de nos interlocuteurs. Ce sont des prises de positions personnelles plutôt que collectives. Et nous ne voulons pas faire les frais des soucis qu’ils peuvent avoir au sein de leur majorité”.
En réponse au journaliste qui lui interrogeait  pour savoir si elle attendait des excuses  de la part du  1er adjoint : “Je ne demande pas des excuses à Philippe Drésin que je trouve fatigué. Il devrait prendre du repos pour revenir dans de meilleures dispositions en janvier”.

 Les élus d’opposition forment une équipe soudée, motivée et active qui prépare les réunions du conseil en fonction des éléments qu’elle possède.

Mots-clefs :,

Les commentaires sont fermés

Article précédent : Circulation à ROMANS