A propos du recours

Posté dans général le 18 mai 2009

A l’issue des élections municipales de 2008, nous avons décidé de déposer un recours en annulation d’élection compte tenu d’un ensemble d’irrégularités qui s’étaient manifestées non seulement dans le cadre de la campagne électorale mais aussi pendant le dépouillement.

C’est bien la somme de ces éléments qui a motivé notre démarche.

L’équipe adverse est rodée aux contentieux et dispose de moyens techniques et financiers ainsi que de relations qui ne sont pas les nôtres. Cet élément était un atout indéniable pour eux.

L’audience auprès du Conseil d’Etat s’est tenue ce jour en fin de matinée. Le rapporteur public a demandé le rejet pour tardivité. Notre date d’envoi était correcte mais le temps d’acheminement par la poste a compromis le délai imparti. Le jugement sera rendu dans 3 semaines mais dans 99% ce dernier confirme les propositions du Rapporteur. 

La sérénité déclarée par Monsieur le Maire nous est toujours apparue comme paradoxale, car pendant cette période, l’équipe en place a usé inlassablement du prétexte du recours afin de justifier que nous soyons évincés de différentes instances comme la communauté de communes. On appelle cela de la démocratie participative… On ne s’est pas démobilisé pour autant

Notre motivation pour aller au conseil d’Etat : s’il existait une moindre chance si petite soit elle, nous devions tenter par respect pour les Romanais qui nous ont accordé leur confiance.

Notre sentiment à l’issue de cette audience : le même qu’au lendemain des élections de mars 2008. Pour l’illustrer je reprendrai la remarque d’un élu socialiste : « dans cette élection comme dans l’issue de ce recours il n’y a ni perdant ni gagnant ».

L’opposition de demain : même niveau d’engagement, même détermination car ce recours n’était qu’un élément de notre action qui nous obligeait à une certaine réserve. Cette dernière n’a plus lieu d’être.

Enfin, cette année fut tout particulièrement positive pour notre groupe d’opposition. Il suffit de comparer les points dont se félicite la majorité municipale et simplement  remarquer qu’ils correspondent à nos propositions.

Marie-Hélène Thoraval

Commentaires

On savait la partie difficile mais qu’est ce qu’on est fier d’être ainsi représentés. Tout notre soutien pour l’avenir.

#1 
Ecrit par Joël le 18 mai 2009 à 21:53:43

Résultat du recours électoral
Eh si cette décision était un mal pour un bien !
Avant de lire l’annonce de Marie-Hélène Thoraval concernant le recours, je ne cache pas que j’imaginais de futures et proches joutes électorales avec la victoire du changement !
Ces quatre années au sein de l’opposition vont apporter encore plus d’expérience et cette équipe dynamique de plus en plus appréciée par les romanais.
N’oublions pas que l’équipe de la majorité est aujourd’hui dans une impasse, à l’image de la gauche plurielle nationale, et que sa politique et ses choix stratégiques n’apporteront que des résultats catastrophiques dans un proche futur.
Soyez patiente Marie-Hélène Thoraval, tout vient à point qui sait attendre !

#2 
Ecrit par Pierre le 19 mai 2009 à 20:41:35

Il faut continuer tout le travail déjà accompli.
Pour vous c’est maintenant “un boulot de dans 5 ans” pour reprendre Les Guignols.
5 ans de préparation pour être au top.
5 ans d’opposition à ne rien lâcher comme depuis 1 an.
5 ans pour préparer un vrai FUTUR à Romans.

“Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage”. La Fontaine.

#3 
Ecrit par simon le 20 mai 2009 à 14:10:49
Article précédent : DROIT DANS LE MUR !