IMMOBILISME ET DESORGANISATION…

Posté dans général le 21 octobre 2009

Alors que les incendies de voitures se multiplient, les casses de vitrine ne cessent d’augmenter, on veut nous faire croire que tout va bien et que notre ville n’est pas plus touchée que les autres cités ! Peut-on se contenter de ce type de réponse ? Non, la sécurité ne s’évalue pas par des statistiques, mais par le contact auprès des citoyens. C’est un ras le bol général qui s’étend dans notre ville. Aucune réponse concrète, aucune mesure, aucune réaction de la majorité municipale si ce n’est qu’attribuer la faute au gouvernement. A croire que cette situation devrait se ranger dans une forme de normalité, de fatalité. Ces actes gratuits sont lourds de conséquence pour les victimes : quelle activité pour le commerçant à la vitrine cassée, quel image pour l’activité économique de la ville, quelle solution pour les personnes privées de moyen de locomotion ? Il ne faut pas croire qu’il s’agit d’une somme de préjudices personnels, mais c’est l’ensemble de la communauté qui en pâtit.  Qu’on arrête avec les clivages sans fondement, et que les moyens nécessaires soient mis en place. La vidéo protection que nous avions proposée est maintenant réclamée, une police municipale renforcée est nécessaire. Les seules actions mises en place se cantonnent à des recrutements de directeurs qui ne font qu’alourdir le système alors que les agents de terrain sont insuffisants, on nous amuse avec des diagnostics alors que la situation de court terme nécessite des mesures immédiates. Enfin, est-il normal que certaines rues soient occupées de telle sorte qu’on n’ose plus les emprunter ? Le centre ancien est la grande victime de ce laisser aller. Cette situation est sous-estimée. Nous sommes prêts à soutenir des actions réalistes mais le désordre dans les rangs de la majorité municipale au travers de ses diverses composantes  nous inquiète radicalement.

Marie-Hélène THORAVAL

Commentaires

Les commerçants ont été invités à une réunion lundi dernier 26 octobre par Mr le Maire Henri Bertholet. Nous avons pu constater son intérêt car il n’est pas venu, son adjoint à la sécurité non plus et son directeur de la sécurité s’est présenté et il est parti…Nous sommes restés seuls avec une représentant d’un cabinet de consultant. Voila toute la considération. Je suis dégouté.

#1 
Ecrit par a le 28 octobre 2009 à 21:59:36

Quand est ce que les romanais comprendrons que nous sommes dirigés par des “charlots”…

#2 
Ecrit par robert le 30 octobre 2009 à 08:36:04

S’attaquer a la peur des citoyens pour faire passer ces divergences d opinion me parait insufisant pour résoudre les problémes de notre société.

L’Angleterre qui est le Pays avec le plus de video http://leromanais.free.fr/?p=936 surveillance par téte d habitant fait marche arriere , outre son cout ,il est reconnu que les problémes d’insecurités sont déplacés vers les zones non surveillés….Dans notre Pays les problémes qui me semblent aussi cruciale: sont l emplois , l applications des peines(allez voir les policiers (ce qu ils en pensent)de Romans quand ils arretent des délinquants qui sont relachés immediatement )!!!!!!
Organiser une votation sur le sujet n’y changera pas grand chose ,si nos élus ne s attaquent pas plus en profondeur sur des problemes de fond qui en sont les causes; hormis d’ attirer quelques citoyens ayant subit quelques agressions récement …
vous me direz dans un autre domaine la majorité d aujourd hui avait procedé a une votation sur les parcmétres du centre ville …. avec un Non massif a 98%…. les parcmétres ont été installés au lieu de promouvoir une ville de +30000 habitants sans parcmétre pour attirer le chaland dans le centre ville …les médias locaux et nationaux en auraient fait un large écho !!!!!

#3 
Ecrit par fournier le 04 novembre 2009 à 11:56:11

Je tiens à m’exprimer dans ce blog sans dire ce qui est bien ou mal , car je n’ai pas la réponse mais pour soulever des questions qui ne sont pas pris en compte , par la municipalité . Il est évident qu’ il faut occuper les jeunes et leur permettre de rencontrer d’ autres jeunes d’autres horizons . Cela ne passe à mon avis que par le sport qui reste l’école de l’humilité , du dépassement de soin, de la mixité sociale , et pour notre ville du financièrement acceptable. Nos infrastructures sportives sont correctes et nous pouvons compter sur des réseaux de bénévoles qui se démènent pour encadrer leurs jeunes . Il est évident que si la mairie faisait le choix de rémunérer quelques moniteurs méritants, au lieu de se disperser dans l inflation des salaires des nouveaux directeurs cela permettrait de créer une saine émulation dans toutes les sections sportives des associations .. Ceci posé , je suis outré de constater que lors des vacances scolaires , la majorité des gymnases et des salles de sports sont fermés , ce qui lance à la rue les jeunes turbulents , alors que c’est durant ces périodes qu’il est impératif de les encadrer avec vigueur . L’exemple le plus frappant est le gymnase Marius Mout ( celui de la Monnaie ) fermé lors des vacances scolaires soit 95 j par an . Durant l’ année scolaire , les sections sportives de la MJC sont admises après 17 h30 ( après les cours Eps des collèges ) ce qui semble un partage normal de l’espace , mais lorsque les collèges sont fermés , il serait normal que ce gymnase soit entièrement cédé aux associations sportives . D aucuns prétextent , le nécessaire entretien du gymnase effectue durant les vacances scolaires . Si on admet cet argument fallacieux , nous répliquons que nous exigeons un planning d entretien ( 1 à 2 j par vacances scolaire) et que le reste du temps nous puissions continuer à encadrer nos jeunes .
Le deuxième argument est celui de la sécurité des biens . Nous proposons que la fameuse police municipale ( celle dont on saisit pas bien l’utilité et surtout le travail ) fasse sa ronde pour vérifier la bonne fermeture des gymnases en fin d ‘activité le soir venu . Enfin je remarque qu’il est navrant de constater qu ‘une municipalité de gauche fasse si peu de cas du sport axé vers les jeunes .. J’entends d’ici les cris d orfraies poussés par les élus de gauche en 2014 si d ‘aventure la future mairie de droite de Romans faisait la même démarche ..

#4 
Ecrit par Rachel le 05 novembre 2009 à 14:41:37
Article suivant : Votation citoyenne
Article précédent : Un conseil municipal décevant