Non à la sur imposition

Posté dans au Conseil Municipal le 18 février 2010

Les orientations budgétaires de Romans nous ont été présentées. Nous ne les approuvons pas. Nous partageons le souci d’engager la ville dans une démarche de désendettement, mais nous ne pouvons approuver la politique de désendettement mise en œuvre à cet effet. Un désendettement qui pénalise les ressources futures.  

Pour justifier de la difficulté de la situation, les arguments développés par nos administrateurs sont de déplorer un manque historique de ressource de la ville et un désengagement progressif de l’État dans ses attributions de finances publiques. Soit, c’est un facteur. Mais plutôt que de gâcher leur énergie à toujours répéter que c’est de la faute aux autres, qu’ils mettent en place un vrai plan d’économie. Dans n’importe quelle famille, dans n’importe quelle entreprise où sont rencontrées des difficultés financières, il est mis en place de véritables plans d’action.

On cherche à réduire les dépenses et on “se serre la ceinture”. Pourquoi la ville ne ferait elle pas de même plutôt que d’imposer le sacrifice aux seuls contribuables ? L’exécutif prétend maîtriser la fiscalité… Qu’est-ce que cela veut dire  lorsque l’on annonce à mots couverts une probable augmentation de 1 à 2% en plus des 9% d’augmentation déjà appliqués sur préconisation de la Chambre Régionale des Compte ?

Aujourd’hui les contribuables Romanais sont fiscalement étranglés. L’augmentation de 9% a généré une rentrée supplémentaire de 1 391 364€ ! Comparativement, en moyenne un habitant d’une ville de la même strate contribue pour 467€, tandis qu’un romanais paie 503€, soit 7,16% de plus.

 Pour quel service ? Quelle prestation ? Ou passe l’argent ?

Pas dans la voirie, pas dans la sécurité, pas dans la propreté et certainement pas dans la valorisation de la ville comme on le souhaiterait.

Alors ou nous rétorquera que Romans est une ville pauvre, mais qui met tout en œuvre pout l’appauvrir ?

*Permanence de nos élus à la Mairie de Romans Centre

·  Les vendredis après midi de 14 heures à 16 heures

Tél.: 04 75 05 51 32

www.romans-nouvel-elan.fr

Commentaires

Nouvel habitant sur Romans, j’ai été surpris d’un comité aussi restreint de la municipalité lors de la soirée de réception. alors avec des nouveaux que nous avons rencontré sur place on a cherché pour finalement découvrir une opposition dans le magazine local. on en a parlé à nos voisins qui nous ont raconté et je dois dire que nous sommes impatients de vous rencontrer. On a pris note des heures de permanence. Bon courage

#1 
Ecrit par Dominique le 10 mars 2010 à 21:10:53
Article suivant : Le budget 2010
Article précédent : DENI DE DEMOCRATIE