Intercommunalité : un projet dangereux engagé sans concertation avec les Romanais

Posté dans général le 28 janvier 2012

Le projet de création d’une méga-agglomération autour de Valence ne nous ne séduit pas. Les Romanais vont être noyés dans un ensemble de 300 000 habitants. La gouvernance de cette nouvelle entité sera aux mains des élus valentinois qui sont novices en matière de coopération intercommunale. La ville de Romans sera marginalisée et devra supporter le coût du développement de Valence. Un pont et une autoroute sont déjà annoncés… Les Romanais seront contraints, eux, de se déplacer davantage à Valence pour des évènements exceptionnels et à terme pour des besoins du quotidien (services sociaux, maternité, bibliothèque,…)

Avec ce projet, la majorité municipale est mal à l’aise. Car hormis ces quelques lignes que nous consacrons à ce projet de communauté d’agglomération, aucun citoyen n’a été informé de ses enjeux alors qu’il aura un impact majeur sur le devenir de notre ville. Pas un débat public, pas une réunion d’information, pas une réunion de quartier. Un seul débat le 2 juillet dernier en conseil municipal, au cours duquel la majorité municipale s’est fissurée pour mieux attester encore que ce projet ne fait pas consensus. Résultat, une voix d’avance pour la création de cette agglomération qui aura peut-être le mérite, qui sait, de donner un point de chute au futur ex-maire de Romans…

Les Romanais peuvent encore dire non à ce projet en manifestant leurs inquiétudes à M. le Maire. Il est encore possible de dire stop à ce processus qui va marginaliser notre ville, sans lui apporter les bénéfices supposés par la majorité municipale. Le maintien ou l’arrêt du projet est aujourd’hui entre vos mains. Nous comptons sur vous !

Commentaires

Merci à vous de nous alerter sur une situation dont nous avons nous simples citoyens bien du mal à en comprendre la finalité.
N’existe t-il donc pas un dossier à la portée de tous ou nous pourrions comprendre la finalité de ce projet.
Et pourquoi après tout ne pouvons nous pas voter sous forme d’un référendum afin de prendre conscience de l’avis de la population ?

#1 
Ecrit par MICHEL le 29 janvier 2012 à 17:52:04

Mais parce que Michel, comme vous le dîtes si bien quelques lignes plus haut, les simples citoyens ont du mal à comprendre la finalité de ce genre de regroupement.
Et puis, si c’est pour nous faire et refaire encore une fois le coup du referendum des horodateurs à romans, ou pour l’europe, je ne pense pas que ce soit une bonne idée…

#2 
Ecrit par dede26 le 30 janvier 2012 à 17:49:17
Article suivant : Economie