Romans Présent Futur

Posté dans au Conseil Municipal le 7 décembre 2012

L’association Romans Nouvel Elan existe depuis 2008, et s’active depuis 4 ans à rassembler des personnes de différents horizon animées par une véritable volonté démocratique et républicaine avec un seul objectif contribué au devenir de Romans sur Isère.

Une centaine de personnes se sont réunies à son invitation le mardi 4 décembre dernier à l’hôtel restaurant des ORS. Etaient aussi présents les conseillers municipaux de Romans Nouvel Elan , Noël CHENEVIER, Franck ASTIER, Philippe LABADENS, Yann DOUCET, Marie Hélène THORAVAL et Jean Louis ROBY excusé.

La réunion était animée par la vice présidente de notre association Marie Hélène THORAVAL qui a tout d’abord remercié la nombreuse assistance de s’être déplacée par cette soirée de décembre. Cette réunion permettait de faire un point sur les actions entreprises au sein du conseil municipal par l’équipe d’opposition mais aussi de préparer l’avenir.

Romans Aujourd’hui

Les finances de la ville :

Marie Hélène THORAVAL  indique que l’imposition par habitant à Romans est de 584 euros alors qu’elle est de 530 € dans les villes de même importance euros soit 10% de plus.
- l’endettement par habitant est de 1900 € contre1.055 euros soit 73% de plus.

Certes l’endettement a diminué car la ville a bradé ses biens ( la caserne de gendarmerie et maintenant le commissariat de Police.) Après avoir saisi le préfet pour validité de la mise dans le budget du montant de la totalité de la vente sur une année alors qu’elle devait l’être sur 3 années, l’équipe d’opposition fait rectifier cette opérations.

La cotisation Foncière des Entreprises ( CFE) qui remplace l’ancienne taxe professionnelle a été multipliée par 6 chez de nombreuses petites entreprises et elle touche en particulier les commerçants et artisans en leur ajoutant de la difficulté financière en cette période de crise. Une pétition circule actuellement à ce sujet. Cette augmentation touche d’autres villes Française

Seule la communauté d’agglomération peut modifier cette situation pénalisante avant le 15 décembre.

La grande Agglomération regroupant la communauté d’agglomération de Romans celle de Valence et de Bourg de péage doit regrouper 51 communes (de Montrigaud au Nord à Ourches au Sud) et 252 000 habitants et 110 représentants élus. Ce regroupement était certes prévu dans les lois de décentralisation du gouvernement précédent, mais a été mise en œuvre par le pouvoir Socialiste de la Drôme pour l’adapter à son avantage par le biais d’une commission non représentative des élus de ces territoires.

Les simulations de faisabilité financière s’appuient sur la somme des dotations qui ont été au mieux revue à la baisse voire radicalement supprimées par le gouvernement socialiste.. après le matraquage fiscale au niveau national, c’est au niveau local que le contribuable va subir une nouvelle augmentation des impôts pour combler le désengagement de l’Etat et une disparition de la proximité ;

Cette grande Agglo doit être mise en place le 1er janvier 2014 avant les élections municipales ; si bien que les nouveaux élus n’auront pas participé à l’élaboration de son projet.

La mise en commun des compétences va poser problème par exemple al communauté de commune de Romans s’occupe de la petite enfance mais les autres communautés ne s’en occupe pas. Aurons nous des aides si nous sommes les seuls ?

Que va devenir notre patrimoine s’il est géré par cette super Grande Agglo ?

Les élus se sont déjà répartis les postes et on parle d’un vieux sage Henri BERTHOLET comme président de cette grande Agglo.

A Romans , RNE , les écologistes et les communistes ont vote contre mais il y a eu 20 pour (le PS) et 19 contre. D’autres communes : Mours, Portes les Valence …… ont déjà voté contre .

Pas de chèque en blanc !

Vivre à ROMANS

Le plan de circulation n’est pas adapté : nombreux bouchons supplémentaires, temps de parcours augmenté, la collégiale devient maintenant un rond point et surtout il met en péril le commerce Romanais. Les clients sont souvent non résidents et tout est fait pour qu’ils ne rentrent pas en ville ( sens de circulation, manque de parking, parcmètres à cartes bancaires non adaptés à toutes les populations…) On tue le centre ville avec comme mot d’ordre le vélo à Romans. L’aménagement des Quais entre les 2 ponts coûte 900 000 € , et il constitue une voie verte pour les cyclistes.

Le ring est suicidaire pour le commerce Romanais car il est en centre ville .

Pour la déviation est là pour ceux qui souhaitent éviter le centre ville, mais il faut y ajouter un 4 ème pont.

La sécurité ; L’opposition Romanaise demande depuis longtemps de la vidéo protection et c’est systématiquement refusé à Romans alors Mrs BERTHOLET et DRESSIN l’ont accepté dans les bus.

A Romans tous les cas de délinquances sont recensés ; Beaucoup de réunion de commission sécurité appelée tranquillité publique se sont réunies en nous y avons été convié qu’une seule fois en 4 ans. Quel résultat ?

Sur la place Jacquemart les riverains se sentent isolés. Ferait-on fuir les commerçants ? dans quel but ?

Nos propositions

Mettre la police municipale dans de meilleures conditions de travail en les armant, en augment le nombre de policiers en augmentant le temps de présence sur le terrain. Il existent des correspondants de nuit mais la majorité municipale refuse dans les condition de recrutement que leur casier judiciaire soit vierge !!!

En ce qui concerne la police Nationale, lors de son mandat de député Marie Hélène a fait augmenté le nombre de policiers et ils sont maintenant aussi nombreux que dans les villes de même strates.

La prévention n’est pas suffisante et la vidéo protection ne résoudra pas tout mais sera une aide précieuse

Projets pour la ville

Pour la place Jean Jaurès rien ne sera fait avant les élections municipales de 2014 car nous sommes maintenant en phase d’étude complémentaire ; le projet manque d’objectifs communs à toutes les parties de Romans : chaque époque du patrimoine doit être préservée la ville ancienne et les boulevards font partie du patrimoine Romanais et il n’y a pas de vision globale. Habiter le centre ancien est actuellement une galère et les opérations d’amélioration de l’habitat ont été réalisées sans tenir compte de l’historique des bâtiments. Quel particulier aurait pu obtenir une autorisation pour faire de tels aménagements ? seul Habitat Pays de Romans le peut.

Le musée et le centre ne sont pas assez valorisé depuis Marques Avenue.

Il n’y a pas assez d’hôtels. D’après des études réalisées dans les villes ayant mis leur patrimoine en valeur 1 € investi généré 5 € de retombées.

Cette présentation s’est poursuivie par un échange de questions pertinentes sur de nombreux sujets traduisant une réelle volonté de changement et une confiance confirmée dans le leader de l’opposition MH Thoraval.

Commentaires

Avec les dérives de la CFE ex taxe fonçiere dont les commerçants Romanais subissent; Romans deviendra une ville morte …. Sans commerces !!!

Des commerçants crédules devant les réponses de la communautée de commune :Nous ne pouvons rien faire et Monsieur Dressin d’indiquer qu il ne serait pas hostile à réviser sa copie mais attendait le feu vert de l’état
Ce qu il oublie : Devant la colére des commerçants en France , Les députés ont votés un amendement au collectif Budgétaire adopté le 28 Novembre 2012:La commission des finances de l’assemblée nationale permet aux collectivités de revenir sur les hausses de cotisation fonciére
De nombreuses communes voisines ont réussit a faire revoir la copie des hausses ….PAS ROMANS?
Sauf, que si les commerçants n’y prennent garde au 15 Décembre il sera trop tard (voir le dauphiné de ce jour 8/12/2012…dont acte!!!!
VOULONS NOUS UNE VILLE MORTE?

#1 
Ecrit par Fournier le 08 décembre 2012 à 12:00:21

Romanais , Romanaise arrétez d’écouter les violons de la cité….de la communautée de commune sur la taxe CFE….Une musique qui ne sonne pas trés juste .

Taxe CFE, l’avis d’un fiscaliste: L’aglomération sait ce qu’elle fait .
Decryptage avec le fiscaliste Pascal Heymes de la cotisation fonciéres des entreprises (CFE) , cette taxe professionnelle qui a augmenté de plus de 200 % pour certains ….provoque une grande colére sur le canton de Romans et bourg de Péage .
A la question ; la communauté de communes savait elle les répercutions sur chaque commerçants, entreprises : “OUI” Elle a accés a tous les fichiers de l administration fiscal qui lui permetait de connaitre les répercutions sur chaque type de commerces,….. l’ignorer relevrait d’une légereté COUPABLE !!!
Savoir jouer la bonne note fiscaliste a Romans n’est visiblement pas lié a l orchestre de la communauté de commune du Pays de Romans et Bourg de Péage .!!!!

#2 
Ecrit par Fournier le 09 décembre 2012 à 13:33:06
Article suivant : 2013 : LE DEBUT DE LA FIN !
Article précédent : ROMANS, UNE VILLE BRADEE !!!