Lettre ouverte à Gisèle TELMON

Posté dans général le 22 février 2013

Lettre publiée dans l’Impartial du 21 février 2013

Madame,

Vous prétendez vous intéresser depuis de nombreuses années à la ville de Romans mais vous semblez ignorer que depuis les dernières élections municipales, il existe une association dynamique de soutien à l’opposition municipale qui s’appelle Romans Nouvel Elan et qui rassemble plusieurs centaines d’adhérents et sympathisants. Vous débarquez sur une terre préparée pour une victoire en 2014 avec un irrespect total pour ceux qui travaillent à cet objectif depuis plusieurs années, sans même penser à les inviter à vos réunions ou à leur demander leur avis. Nombreux sont les membres et sympathisants de cette association, et même sans doute la plupart des romanais, à se demander ce que vient faire votre candidature dans une ville qui, disposant déjà d’une candidate “naturelle” avec Marie-Hélène THORAVAL, n’a aucunement besoin d’une candidate parachutée.

Votre candidature paraît bien pâle lorsque nous la comparons à celle de Marie-Hélène THORAVAL. En effet, alors qu’elle n’était pas encore bien connue à Romans, il n’a manqué que 62 voix à sa liste pour remporter les élections de 2008. Dans le même temps, la liste dont vous aviez confié la tête à un premier candidat qui n’a pas tenu la longueur de la campagne, puis à un deuxième qui n’a pas gardé sa fonction d’élu, n’a atteint que 16,95 % au premier et seul tour de l’élection à Bourg de Péage. En 2001, alors tête de liste, vous n’aviez fait que 17,37%. Même si l’on peut vous reconnaître une certaine constance dans les scores, reconnaissez que cette comparaison n’est pas en faveur de votre candidature ! Or depuis l’élection de 2008, Marie-Hélène THORAVAL a largement comblé la carence qui lui était parfois reprochée de ne pas être assez connue. De plus, lors du décès de Gabriel BIANCHERI dont elle était suppléante, en faisant le choix d’abandonner son mandat rémunéré de conseillère régionale pour garder un mandat non indemnisé de conseillère d’opposition à Romans, elle a témoigné en toute sincérité de son intérêt à servir sa ville et de son respect pour les nombreux électeurs qui avaient placé leur confiance en elle. Sur le plan de la compétence et de l’engagement, le départ prématuré du regretté Gabriel BIANCHERI et l’engagement de Marie-Hélène THORAVAL à sa suite auront permis aux romanais, en consultant le site de l’Assemblée nationale, de découvrir sa capacité d’implication et la qualité de son travail.

Sans doute allez vous argumenter qu’elle a perdu les élections législatives ! Certes. Mais il serait peu honnête de rapporter ce fait sans rappeler que le contexte “vague rose” rendait la situation plus que défavorable. Il serait également assez inélégant que ce reproche lui soit adressé par des personnes qui ont totalement oublié de s’impliquer dans la campagne !!!

Au lendemain des élections législatives, en lisant la presse locale, tout le monde a pu découvrir comme Patrick LABAUNE, député valentinois, était habité d’une véritable haine à l’égard de Marie-Hélène THORAVAL. Nous n’en connaissons pas les raisons et nous ne voulons surtout pas les connaître. Mais NOUS N’ACCEPTONS PAS QUE LE BIEN COMMUN SOIT SACRIFIÉ SUR L’AUTEL DES CONFLITS DE PERSONNES.

Nous nous doutons que, par “copinage”, il puisse être possible d’obtenir une investiture de la part de ceux qui ne connaissent pas la réalité politique locale. Alors pour nous aider à sortir de cette guéguerre intestine dont le bien commun serait la première victime et pour que nous puissions garder toute notre énergie pour le seul combat contre la gauche, au nom de tous ceux qui voudraient comprendre ce qui se passe, l’association Romans Nouvel Elan vous invite, soit à ne pas solliciter d’investiture et à retirer votre candidature, soit à donner des réponses claires et précises aux deux questions suivantes :

1.      Existe-t-il des raisons majeures qui devraient interdire à Marie-Hélène THORAVAL d’être candidate en 2014 à Romans ? Si oui, lesquelles ?

2.      En quoi votre candidature apporterait elle plus de chances que celle de Marie-Hélène THORAVAL pour faire gagner la droite à Romans ?

En l’absence de réponses convaincantes à ces questions, nous serions en droit de penser que le maintien de votre candidature pourrait relever d’une seule volonté de diviser la droite afin de favoriser une victoire du maire PS, Philippe DRESIN, dont par ailleurs vous soutenez la politique ainsi que vous l’avez exprimé en étant une des seules élues de droite à avoir voté pour son projet très controversé de grande agglomération.

Pour l’association Romans Nouvel Elan,

Sa présidente Nathalie Tchekemian

Son secrétaire Alain Dones

Commentaires

C’est clair, aucune réponse. Il est encore temps de se retirer dans la dignité. Il y a tant à faire sur Bourg de Péage, restez fidèle aux péageois. Nous sommes très bien représentés avec Marie-Hélène, elle nous défend depuis 5 ans sans relâche. elle est à l’aise sur tous les dossiers, elle percute à une vitesse que beaucoup lui envie. Elle est jeune et porteuse d’avenir. Nous c’est ce que l’on veut. En plus, ses touches d’humour ne sont pas pour nous déplaire. Elle sait rendre accessible ce qui est compliqué.
Je n’appartiens à aucun parti politique comme beaucoup de Romanais, on apprécie pas ce que vous faite, respectez nous s’il vous plait.
Nous sommes fiers de la dignité de Madame Thoraval.

#1 
Ecrit par Mathieu le 22 février 2013 à 14:32:49

J’ai vu la photo dans la presse, j’ai compté 4 romanais, pour 30 personnes soit disant car il y en a qui se cachent???
On les connait nous les romanais, on sait qui est de chez nous ou pas. Faut pas nous la jouer.
Moi, je suis allé aux vœux de Marie-Helene. Franchement, elle assure, discours droit dans les yeux, pas de lecture, elle vit notre quotidien, parce que c’est le sien. Que du vrai. Moi, elle m’a reconcillié avec la politique. En fait, c’est parce qu’elle ne ressemble pas aux autres. Et c’est la notre. On est bien content. Et puis ceux qui descendent salement, on n’aime pas ça. Notre Marie-Helene, elle en a dans la tête, en plus elle a la classe. L’image de Romans, voilà

#2 
Ecrit par Benoit le 22 février 2013 à 21:02:23

Qui aurait pu penser, après votre quasi victoire aux municipales de 2008, et votre encrage manifeste dans le paysage Romanais ( je n’en veux pour preuve que les 400 personnes qui se pressaient salle Charles Michels le 28 janvier dernier lors de vos vœux aux Romanais) qu’on allait vous jeter dans les pattes une liste concurrente au moment même où vous veniez de construire et de réaliser une union avec les 2 élus d’opposition de la liste « Romans d’Avenir » pour remporter les municipales de 2014.
C’est à ne rien y comprendre !
Gardez le moral, maintenez le cap, nous gardons toute votre confiance.

#3 
Ecrit par Marie Claude F le 10 mars 2013 à 06:06:44