Des efforts nécessaires pour préparer l’avenir

Posté dans général le 19 décembre 2014

Lors du prochain conseil municipal, le débat d’orientation budgétaire tracera une voie qui engagera la commune sur ses actions en 2015 et bien au-delà. Notre équipe, conformément à ses engagements de campagne n’augmentera pas le taux d’imposition bien consciente du niveau élevé d’imposition qui pèse aujourd’hui sur les Romanais.

Parallèlement, nous continuerons à désendetter la Ville dont le niveau de dette n’est pas soutenable. Il faut bien reconnaître que nous sommes incapables de citer les réalisations qui ont été financées par les 60 millions d’euros de dette de la commune. Rappelons que plus de la moitié de la dette de la commune a été contractée auprès de la banque Dexia et que ces prêts sont jugés toxiques par les autorités.

Enfin, nous allons augmenter l’investissement de 50% afin de replacer notre ville parmi celles qui comptent en Rhône-Alpes.

Cette stratégie nécessite de faire des choix dans les actions que porte la collectivité. Ces choix ont deux objectifs : faire entrer notre collectivité parmi les mieux gérées de France (malgré le désengagement permanent de l’état et la gestion antérieure) et investir sur des projets d’avenir pour rompre avec le pessimisme, et redonner espoir à une ville et à ses habitants.

Les commentaires sont fermés

Article précédent : Du courage et de la cohérence