Romans Nouvel Élan réaffirme son soutien à l’équipe municipale

Posté dans général le 3 mars 2016

A l’occasion de l’Assemblée Générale de l’association créée en 2008 suite à la campagne des municipales perdus de 60 voix par l’actuel Maire de Romans, le Secrétaire Général, Alain Donès, a rappelé les grands évènements de l’association en 2015 : brunch de rentrée, venue d’Alain Juimg_22141ppé à Romans, conférence historique,…

Les membres de l’association présents ont renouvelé le Conseil d’administration qui a élu Georges Barbier, nouveau Président de l’Association : « l’année 2016 sera consacrée à l’organisation de tables rondes thématiques en vue d’enrichir le programme municipal. Nous demeurerons un soutien plein et entier de l’action municipale dont on voit depuis deux ans de vraies évolutions, la ville est plus animée (Masters de Pétanque, Paris-Nice, Kermezo(o), les finances sont assainies et les effectifs de police municipale se renforcent. L’équipe municipale met en œuvre le programme que nous avons contribué à établir lors des élections municipales de 2014. ».

Dans le cadre de l’Assemblée Générale, le Maire a fait un point sur deux dossiers stratégiques, la renégociation des emprunts toxiques et la réorganisation du service de sécurité.

Sur le volet financier, Marie-Hélène Thoraval a notamment souligné « nous avons constaté que les emprunts toxiques avait été renégociés 14 fois mais ces prêts demeuraient extrêmement dangereux pour les finances de la commune car ils variaient selon le taux de change du franc suisse, du yen ou du dollars. Nous avons convaincu des élus à l’Assemblée Nationale de changer la loi pour permettre une sortie plus favorable à la Ville et nous avons négocié avec la banque pour obtenir des prêts à taux fixe tout en désendettant la commune. La ville va réduire son endettement par habitant de 100 euros environ soit 3 millions d’euros depuis le début du mandat ce qui est exceptionnel. C’est exemplaire et unique en France. »

Les moyens en matière de sécurité ont également été détaillés : « d’un service sans ligne claire et avec des moyens réduits, nous sommes passés à une doctrine précise et des moyens importants. Les effectifs de police municipale sont au nombre de 26 et nous avons rassemblé l’ensemble des acteurs qui activent chaque jour les pouvoir de police du Maire dans une seule et même direction avec un chef, un capitaine de gendarmerie qui a cru dans notre projet de restaurer le bon ordre sur la ville de Romans et qui s’y attèle avec ses troupes depuis plusieurs mois. »


Les commentaires sont fermés

Article suivant : Romans libéré !
Article précédent : Des efforts pour l’avenir