Sécurité - prévention

Posté dans au Conseil Municipal le 21 juin 2016

Depuis 2 ans, l’investissement au profit de la Direction de la Prévention et de la Sécurité Publique (DPSP) de la ville a été particulièrement significatif.

Cela s’est traduit par une réorganisation totale des services en charge de ces thématiques, par le recrutement de professionnels et le renforcement des partenariats avec l’Etat.

Initialement composée de 27 agents, la DPSP comprend désormais prés de 70 personnes ; c’est l’effectif dévolu à la tranquillité et à la sécurité des romanais.

Cette restructuration a certes été longue (car structurelle), mais permet depuis quelques mois d’engranger les 1 ers résultats encourageants. Avec la DPSP totalement opérationnelle à compté de cet été, nous pourrons enfin apprécier le travail réalisé, mais surtout améliorer durablement le cadre de vie des romanais

Concernant la vidéoprotection

Le Centre de Supervision Urbaine de ROMANS( CSP) inauguré le 4 avril dernier, est désormais en mesure d’assurer la surveillance en temps réel du Centre Historique et du Centre Ville 19heures sur 24.

Sur le 54 caméras prévues pour la fin de l’année 2016, environ une quarantaine seront opérationnelles en juillet prochain, ce qui permettra aux 10 agents municipaux assermentés (en contact avec le commissariat de Police) de guider et d’appuyer par vidéo les forces de police de la ville.

Les 1ers résultats de la vidéoprotection sont particulièrement encourageants, avec 265 déclenchements d’intervention (services techniques, de police ou de secours) 120 appels reçus au CSU et 20 interpellations (dont 10 par la PM) notamment pour port d’armes, dégradations de biens publics, agressions devant les établissements scolaires, tentatives de vols de véhicules ou encore violences sur personnes. A cela s’ajoute le recul important des dégradations sur les mobiliers urbains en centre ville.

Les commentaires sont fermés