Romans à tout prix

Posté dans général le 5 décembre 2016

Depuis de nombreuses années la ville de Romans était entrainée dans une spirale infernale qui a bien failli la conduire dans une situation irréversible. En refusant cette fatalité, nous avons fait le choix d’inverser cette situation. La première priorité fut de stopper le risque de faillite dû aux prêts toxiques contractés par l’ancienne majorité socialiste. C’est une opération réussie et la ville de Romans s’est distinguée comme première ville de France à opérer une sortie de la dette toxique avec en prime un désendettement. Romans est dotée d’un patrimoine  exceptionnel mais trop longtemps laissé à l’abandon avec de maigres opérations. Le premier chantier d’envergure est constaté sur le Calvaire des Récollets. Cette opération de sauvegarde fait l’objet d’une reconnaissance nationale par la qualité de l’intervention et récompensée par le Grand prix Pèlerin. Les Romanais se bougent et font bouger la ville ! Cette belle dynamique s’est traduite par une reconnaissance du Comité Départemental Olympique et sportif en attribuant à la ville de Romans le titre de ville la plus sportive de la Drôme pour l’année 2016. Les organisateurs de grands évènements ne s’y trompent pas ! Ainsi,  la ville  de Romans a été sélectionnée pour accueillir une étape du Tour de France le 18 juillet prochain. Le commerce n’est pas en reste ! Sur un marché en évolution constante deux commerçants romanais ont été primés lors de la remise des trophées par la Chambre de commerce et d’industrie de la Drôme. Deux catégories ont été plébiscitée «  Dynamisme commercial » et « Rénovation de surface de vente ». Parallèlement, nos propres services se sont distingués par une labellisation Marianne. Romans se distingue, c’est une première sur le département de la Drôme. C’est dans le même esprit que la ville de Romans a récompensé ses talents au travers du Défi Elite : bacheliers, artistes, sportifs et acteurs économiques ont concouru et ont été récompensés.

Certains doivent penser que nous nous sommes aussi distingués par les encombrements de circulation et bouchons sur une partie du mois de novembre. Nous en sommes bien conscients. Notre ville a souffert d’un manque cruel d’entretien et d’investissement pendant de longues années. Rattraper le retard nous oblige à engager des travaux d’ampleur mais aussi à faire face à des situations d’urgence afin de garantir votre sécurité. A cela s’ajoute, l’intervention de prestataires extérieurs qui assurent la distribution de gaz, électricité eau… dont le report de travaux viendrait à contrarier les services qui vous sont dus. Je comprends l’exaspération qui fut la vôtre pendant ce mois de novembre mais la sécurité et le développement nous imposent quelques désagréments pour lesquels tout est mis en œuvre afin d’en réduire l’impact.

A ce mois de décembre qui s’amorce, mes pensées vont aux plus petits tant je sais que ces fêtes de fin d’années sont attendues. Pour autant, je n’oublie pas nos ainés et chacun d’entre vous et vous invite à porter une attention particulière pour que la solitude ne soit pas la seule compagnie des plus fragiles. Je vous souhaite de bonnes fêtes.

Marie-Hélène THORAVAL

Maire de Romans

Les commentaires sont fermés