Chères Romanaises, chers Romanais,

Posté dans général le 25 janvier 2018

Nous laissons derrière nous une année 2017 riche à plusieurs égards et nous sommes fiers des nombreux accomplissements qui l’ont ponctuée.

À l’aube d’un nouveau cycle, nous gardons à l’esprit les valeurs pour lesquelles vous nous avez offert votre confiance : travail, abnégation, intégrité et dévouement. Ces dernières, avec votre soutien, dessinent jour après jour le « Romans gagnant » dont nous n’osions même pas rêver il y a quelques années.

De son côté, la minorité municipale s’attache à commencer l’année comme elle a fini la précédente : dans le registre tragi-comique qu’elle affectionne tant. En effet, la fronde est en marche dans ses rangs et celle-ci se délite peu à peu. Parmi ses bonnes résolutions, aucune trace de la moindre volonté d’assumer un rôle d’acteur constructif dans le débat public.

Loin des slows de la Saint-Sylvestre, c’est à une valse des étiquettes que s’adonne l’opposition depuis quelques mois. 3 groupes politiques dans l’hémicycle en 2014, quatre en 2017, cinq en fin d’année dernière et six pour débuter 2018 : où s’arrêtera cette ridicule partie de chaises musicales ?

Quoi qu’il en soit, l’émiettement de la minorité nous force à poser la question : assiste-t-on à une recomposition ou bien à une décomposition de cette dernière ?

Face au naufrage d’une partie de l’opposition, coulée par les courants de l’opportunisme, sachez toutefois que la majorité tient la barre et maintient le cap dans le sens du bien commun, avec rigueur et ténacité.

Toute l’équipe de « Romans Gagnant » vous adresse ses meilleurs vœux de santé, de bonheur et d’épanouissement pour cette nouvelle année.

Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

Article précédent : Toujours plus fort.